CONSEILS AVANT DE CHOISIR

Quelques conseils avant de choisir !
  1. Si vous pensez être admissible au BEC, ou avoir été admissible à certains moments depuis la naissance de votre enfant, ouvrez un REÉÉ avant que votre enfant ait 15 ans. Vous pourrez ainsi profiter des versements du BEC de façon rétroactive.
  2. Dans tous les cas, prenez le temps de bien choisir le régime qui convient à votre situation financière et familiale. (Prévoyez-vous avoir plus d’un enfant? Si votre revenu est instable ou que votre emploi est précaire, choisissez un régime qui n’implique pas de cotisation obligatoire régulière).
  3. Avant d’investir dans un REÉÉ, évaluez votre capacité à épargner pour ce projet en particulier et déterminez vous-même les montants à y consacrer.
  4. Avant d’adhérer à un REÉÉ, il est préférable que vous compariez plusieurs régimes pour ainsi évaluer les restrictions et avantages de chacun. Informez-vous bien des conditions d’admissibilité, des programmes d’études admissibles, des possibilités d’un changement de bénéficiaire, des possibilités de récupération des intérêts accumulés, ainsi que des frais applicables.
  5. Une fois que le régime est en place, il est recommandé d’être toujours constant dans vos versements si votre situation financière est stable. Cela vous permettra d’économiser davantage.
  6. Commencez tôt à épargner.
  7. Profitez des anniversaires pour demander aux grands-parents, tantes, oncles, etc. d’offrir de petits montants à investir dans le REÉÉ de l’enfant.
  8. Que vous cotisiez ou non à un REÉÉ, le programme d’aide financière aux études du Québec (prêts et bourses) pourra aider votre enfant pour ses études postsecondaires.